Les Podcasts

On a visité le centre d'impression de l'Union

01 mai 2021 à 10h25 Par Alex SEMONELLA
Crédit photo : Champagne FM

Comment est imprimé un journal ? Toutes les explications dans le Zoom de Champagne FM.

Tout juste arrivés dans nos nouveaux locaux partagés avec nos confrères du journal l'Union, nous avons visité leur imprimerie avec son directeur adjoint William Carducci.


L'heure c'est l'heure ! 

23h05... C'est l'heure à laquelle, tous les soirs, l'imprimerie se met en route. "On peut tolérer 5 à 10 minutes de décalage si les journalistes ont besoin de terminer un article, par exemple pour une info qui arrive à la dernière minute" nous indique notre guide du jour William Carducci, tout en précisant "qu'il faut éviter de prendre trop de retard parce que les journaux doivent être livrés au petit matin dans toute la Champagne-Ardenne et dans l'Aisne." 

Une fois le journal écrit et mis en page sur le logiciel informatique dédié, "le canard" n'est pas directement envoyé à l'impression sur papier. Dans le CTP (Centre de Traitement des Plaques) chaque page du quotidien est au préalable gravée sur une plaque d'aluminium qui servira, en quelque sorte, de "pochoir" pour l'impression. 

Le CTP

Des milliers d'exemplaires imprimés

Les plaques d'aluminium rejoignent ensuite le coeur de l'imprimerie: les tours, qui contiennent les fameuses rotatives. Ces énormes machines impriment les journaux au rythme moyen de 60 000 exemplaires à l'heure. 

"Le premier journal qui est imprimé, c'est l'Est Eclair" précise William. "Il passe en priorité parce qu'il y a de la route à faire pour l'acheminer dans l'Aube". 



Retrouvez quelques clichés du centre d'impression ci-dessous : 


Champagne FM et l'Union: les colocs ! 

Ce rapprochement entre Champagne FM et L'Union offre la possibilité de renforcer notre collaboration initiée avec le podcast Enquêtes
Ce nouvel espace de travail, la Rossel Médias Factory, pourra également accueillir des événements lorsque la situation sanituaire le permettra.