Infos Aube

L'Aube sous cloche

25 mars 2021 à 15h21 Par Housnat SALIM Pauline SAINTIVE
Crédit photo : Centre-ville de Troyes

Le taux d'incidence de l'Aube est passé de 453 à 470 en 24 heures.

Olivier Véran s’est exprimé ce jeudi 25 mars.

Le ministre de la Santé annonce que l’Aube, le Rhône et la Nièvre rejoignent les 16 départements placés en mesures de freinage renforcé.

Ces mesures prennent effet dès ce vendredi 26 mars à minuit et pour 4 semaines.

Les déplacements sont autorisés de 6h à 19h dans une limite de 10 kilomètres, sans limitation de durée. Il vous suffira simplement de vous munir d'un justificatif de domicile.

Au-delà de 10 kilomètres vous devrez présenter une attestation dérogatoire. 

Les déplacements inter-régionaux sont interdits sauf motif impérieux ou professionnel.

Seuls les commerces de première nécessité restent ouverts.

En ce qui concerne l’Education Nationale, les écoles maternelles et primaires, ainsi que les collèges restent ouverts, alors que les lycées passent en demi-jauge.

Ce n'est pas surprenant si l'Aube est mise sous cloche.

Le taux d'incidence du Covid-19 a encore progressé dans les dernières 24h, dans le département, avec 470 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

C'est le taux le plus élevé de la région Grand-Est, par comparaison, les Ardennes comptent 290 nouveaux cas, la Marne 270, la Haute-Marne 225.

Résultat, les conditions de soins se tendent davantage au centre hospitalier de Troyes, comme l'explique son directeur Philippe Blua.

Le virus circule aussi à la campagne
Dans les petites communes rurales de l'agglomération troyenne, on se prépare aux nouvelles restrictions sanitaires, comme à Villacerf.
Pourtant, dans ce village de 600 habitants, il est plus facile d'appliquer les distances sociales qu'en zone urbaine.
"Mais, le virus ne s'arrête pas aux frontières de Villacerf", explique le maire Kévin Povez.