Jean-Luc Warsmann veut faire partie de la majorité présidentielle

19 juin 2017
Par Emmanuel POLI
Le député de la 3ème circonscription des Ardennes, réélu sous l'étiquette Les Républicains, veut créer un groupe à l'Assemblée Nationale pour travailler avec le président.

Pari réussi pour Emmanuel Macron.

Le chef de l’Etat décroche la majorité absolue à l’Assemblée Nationale.

La République En Marche et son allié, le Modem obtiennent 350 députés.

Et le président de la République pourra également compter sur le soutien de certains élus de la droite, à l’image de Jean-Luc Warsmann, réélu dans la 3ème circonscription des Ardennes.

Le député Les Républicains veut faire partie de la majorité présidentielle.

Écouter le podcast

Une assemblée rajeunie et plus féminine.

Voilà à quoi va ressembler la prochaine Assemblée Nationale, après le 2ème tour des élections législatives hier.

424 nouveaux députés sont élus pour la première fois.

C’est le cas d'Aina Kuric, élue dans la 2ème circonscription de la Marne face à la députée sortante Catherine Vautrin.

La jeune entrepreneuse va devoir mettre sa carrière professionnelle entre parenthèses.

Écouter le podcast

En Champagne-Ardenne, d'autres néophytes ont été élus : Grégory Besson-Moreau (1ère Aube), Eric Girardin (3ème Marne), Bérangère Abba (1ère Haute-Marne), Pierre Cordier (2ème Ardennes), Lise Magnier (4ème Marne), Valérie Beauvais 1ère Marne) et Valérie Bazin-Malgras (2ème Aube).

Quelques députés sortants sauvent tout de même leur tête.

Charles de Courson dans la Marne et François Cornut-Gentille en Haute-Marne repartent même pour un 6ème mandat.

Un 2ème tour des élections législatives marqué par une abstention record.

Jusqu’à 63% dans la 1ère circonscription de la Marne.