J'aurai voulu être éboueur

13 octobre 2017
Par Emmanuel POLI
Interrogé par de jeunes élèves le maire de Charleville-Mézières Boris Ravignon s'est laissé aller à quelques confidences

« Quand j’étais petit je rêvais d’être éboueur ».

Cette étonnante confidence émane de Boris Ravignon.

"Ce n’est pas une blague. J’étais admiratif des gars qui montaient dans le camion en marche. Je trouvais cela fantastique" a encore précisé le maire de Charleville-Mézières.

L'élu répondait aux questions d'élèves de CM2 de l’école Emile Zola de Vivier-au-Court.

Dans le cadre d’un projet scolaire du réseau d’éducation prioritaire, ces enfants ont pu lui poser de nombreuses questions.