Il y a urgence aux urgences de Troyes cet été

06 juillet 2018
Par Gislain SABY
Des solutions à moyen et long terme, mais rien de concret pour cet été.

Hier (jeudi 5 juillet) s’est tenue une présentation du plan d’actions Santé au centre Hospitalier de Troyes. Seules  des solutions sur du moyen et long terme comme par exemple améliorer les conditions d’accueil des internes ont été révélées. François Baroin a annoncé un apport de la ville de Troyes et TCM de 500 000 euros pour moderniser les logements dédiés aux internes.

 Mais qu'en est-il du problème des urgences cet été pour le centre hospitalier troyen?

Ghislain SOLIVEAU, médecin chef de pôle aux urgences de Troyes, avait démissionné en mai dernier mais il a dû finalement reprendre du service pour être disponible cet été face à la situation qui est loin d’être résolue due à des trous dans les plannings.Écouter le podcast

Pour cette période estivale qui s’annonce compliquée, la ville et l’hôpital appellent à la responsabilité de la population en lui demandant de réduire les passages aux urgences pour des raisons médicales qui n’auraient pas un caractère « urgent ».

Pour rappel les urgences ont connu 30% de hausse d’activité de 2012 à 2017.