Divorce consommé entre la ville de Sedan et ses agents

14 février 2018
Par Emmanuel POLI
Les mesures prises par le maire pour lutter contre l'absentéisme ne passent pas auprès du personnel

Ce n’est pas l’amour fou actuellement entre le maire de Sedan et les agents municipaux.

A l’origine du mouvement de grogne, les mesures décidées par Didier Herbillon pour lutter contre les absences à répétition, notamment un abattement sur le salaire.

Pas acceptable pour les syndicats qui ont donc déposé un préavis de grève illimité, à compter d’aujourd’hui.

Le maire tiendra une conférence de presse en fin de journée.